Rechercher
  • drlamarchi

Rôle de la cryothérapie corps entier dans la prise en charge des patients atteints de pathologies d

OBJECTIF:

Introduction:

Les pathologies dégénératives de la colonne vertébrale touchent environ 50% de la population de plus de 55 ans et quasiment 100% des personnes de plus de 65 ans.

Les manifestations sont des douleurs articulaires et une limitation de la fonction motrice.

Il s’agit de l'une des causes les plus courantes d'absentéisme au travail.

L'objectif de cette étude est d’estimer l'effet thérapeutique de 10 séances de cryothérapie corps entier associés à une prise en charge de kinésithérapie sur l’intensité de la douleur et des amplitudes de mobilité de la colonne lombaire sur l'exemple de patients atteints d'une maladie dégénérative de la colonne vertébrale.

PATIENTS ET MÉTHODES:

Matériel et méthodes:

L'étude a été menée sur le groupe de 48 patients ayant suivi un traitement de physiothérapie au centre de prévention et de réadaptation CREATOR. Le groupe de patients soumis à l'examen comprenait 24 patients bénéficiant de 10 séances de cryothérapie corps entier associés à une kinésithérapie de 30 minutes,

Le groupe contrôle comprenait également 24 patients utilisant seulement une série de 10 séances de kinésithérapie, qui ne différaient pas des exercices menés sur le groupe examiné.

Chacun des patients a été interrogé avant la série de traitements physiothérapeutiques.

L'intensité de la douleur a été estimée à l'aide de l'échelle numérique ainsi que du questionnaire de Laitinen, ainsi que par un examen fonctionnel de la mobilité de la colonne lombaire à l'aide du test de Schober.

RÉSULTATS:

Résultats:

Selon l'échelle numérique, le score de douleur moyen a diminué de 1,5 point en physiothérapie appliquée dans le groupe d'étude et de 0,6 point dans le groupe témoin.

Selon le questionnaire de Laitinen, après une série de traitements de physiothérapie, le score moyen de la douleur avait diminué de 1,0 point dans le groupe d'étude, contre 0,5 point dans le groupe témoin.

Selon le test de Schober, une amélioration moyenne de la mobilité de la courbure de la colonne lombaire pour le groupe étudié est égale à 0,8 cm et une extension de 0,3 cm. Dans le groupe témoin, une amélioration moyenne du mouvement de flexion est égale à 0,5 cm alors que l'extension est de 0,4 cm.

CONCLUSION:

Une série de 10 séances de cryothérapie corps entier associés à la kinésithérapie pourrait contribuer à réduire l'intensité de la douleur et à améliorer l'amplitude des mouvements de la région lombaire chez les patients atteints de maladie dégénérative de la colonne vertébrale.

De plus, de nouveaux essais cliniques menés sur un groupe plus large de patients avec une période de traitement prolongée semblent être essentiels dans ce domaine d'étude.

MOTS CLÉS:

cryothérapie corps entier; maladie dégénérative de la colonne vertébrale

0 vue

cryolipolyse à marseille 

cryotherapie la ciotat 

cryotherapie aubagne

cryotherapie cassis

cryotherapie carnoux 

cryothérapie et fibromyalgie